Favoris beauté du printemps

Petit article beauté sur le blog, ça faisait longtemps. J’ai récemment énormément galéré avec ma peau, à cause de différents changements hormonaux notamment, et j’ai enfin trouvé les produits qui m’ont permis de retrouver une peau nette. Je souhaite donc vous présenter ces quelques essentiels qui me conviennent maintenant, et qui ont sauvé ma peau d’imperfections et de sécheresse à répétition.

Le problème était que je choppais bouton sur bouton, que je traitais du mieux que je pouvais mais ce qui a énormément asséché ma peau. Le stress, la mal bouffe et l’eau méga calcaire de ma maison n’ont aidé en rien. Pour les masquer, je me suis efforcée de ne pas trop étouffer ma peau et je suis restée sur la poudre de chez Bare Minerals, Blemish Remedy qui est un véritable bijou. Légère mais couvrante, elle laisse la peau respirer tout en camouflant les rougeurs. Je l’adore toujours autant.

J’ai récemment découvert le bâton correcteur de la même gamme. J’en applique un peu avant la poudre sur les imperfections naissantes ou sur les rougeur, je l’estompe avec un Beauty Blender, et son action asséchante et camouflante vient lisser le grain de la peau et unifier le teint.

Pour remédier à mon problème de sécheresse du visage, il me fallait une crème hydratante mais non grasse afin de ne pas intensifier mes problèmes actuels. Je me suis rendue en para pharmacie ou j’ai trouvé cette crème de chez Bioderma, Sebium Hydra spécialement conçue pour hydrater les peau desséchées mais sujettes à problèmes. Pour le prix, j’ai décidé de tenter. Et je l’ai de suite, a-do-rée! Légère, non grasse, elle pénètre rapidement et apaise la peau. Elle sert également de bonne base de maquillage. Je l’applique donc avant le duo Blemish Remedy et le tour est joué. Un make-up léger et naturel, tout ce que je recherchais pour l’arrivée des beaux jours et également car je n’aime pas utiliser une tonne de produits sur mon visage. Et puis, pour partir en voyage, c’est bien plus pratique de n’avoir à emporter que 3 ou 4 produits 🙂

Niveau make-up, j’aime toujours faire simple. Je mets quotidiennement du mascara histoire d’accentuer un peu le regard et j’ai récemment trouvé celui de chez Rimmel, Scandaleyes Reloaded, qui allonge le cils et donnent du volume sans faire de paquet. C’est une marque très abordable et le rapport qualité prix de ce produit est top.

Il m’arrive parfois de travailler un peu plus mon regard, et c’est toujours avec ma palette chouchoutte Chocolate Bar de Too Faced que je réalise mon make-up. Les couleurs me conviennent parfaitement, la texture est facile à travailler lorsque je souhaite mélanger plusieurs teintes, et l’odeur est tout simplement à tomber. Je l’adore à 2000 %.

Petit indispensable qui peut parfois tout changer sur une tenue, un joli rouge à lèvre bordeaux que j’emporte toujours avec moi. En cas de rendez-vous clientèle imprévu ou de soirée après le travail, un petit peu de rouge sur les lèvres, rafraîchit le make-up et donne bonne mine. Cette teinte, Hot Tahiti de chez M.A.C est parfaite. Ni trop rouge, ni trop foncée, sa texture est hydratante et sa tenue est parfaite. Il s’associe quasiment avec tout et peut être plus ou moins intense selon la quantité appliquée.

Autre indispensable que j’ai toujours sur moi, un anti-cerne pour effectuer des petites retouches en fin de journée si nécessaire. J’ai récemment tester l’anti-cerne Naked Skin de chez Urban Decay que j’ai trouvé en format mini dans la file d’attente de chez Sephora. Je me suis dit qu’il serait parfait pour être glissé dans le sac à main. La teinte médium me convient parfaitement, l’odeur est top sa couvrance est parfaite. Je pense que je le rachèterai en format classique car il me plait beaucoup. Le seul problème que j’ai avec ce type de packaging avec applicateur, est qu’il reste toujours une quantité de produits sur les bords qu’il est impossible de chopper. C’est bien dommage et si vous avez une astuce, je suis preneuse.

J’ai reçu des produits de la marque Keshmara à tester: produits à base d’huiles essentielles et végétales notamment. Si j’avoue avoir été déçue par la crème pour le visage et par les sérums pour les cheveux, je suis en revanche fan de ce savon noir pour le corps à l’huile d’Argan et au bois de rose d’Atlas. Son format pompe est pratique pour ne prendre que la quantité nécessaire. Je l’applique sur tout le corps, ce qui rend ma peau douce et lisse, débarrassée des peaux mortes.

Enfin, gros coup de coeur pour les brosses à cheveux de la gamme Healthy Hair de la marque belge Olivia Garden. J’apprécie le côté éco friendly de la gamme puisque les brosses sont réalisées en bambou. Les poils de celle-ci, sont mi synthétique, mi poils de sanglier (cruelty free!!!!!). Elle permet un démêlage en douceur, qui n’agresse pas le cuir chevelu et ne casse pas les cheveux. Je possède d’autres brosses de cette gamme que vous avez pu découvrir sur mon Instagram et je les trouve vraiment top.

Voilà, cet article est terminé. J’espère qu’il aura pu vous donner quelques conseils pour vos prochains achats. En tout cas, n’oubliez pas, surtout l’été, qu’un make-up léger est toujours plus apprécié par votre peau qui mérite tout autant d’hydratation que l’hiver.

— Bisous —

Des pinceaux make-up en fibres naturelles, made in France : merci Chrysoline!

chrysoline

Je vous ai, il y a quelque temps, fait découvrir le travail de Chrysoline, une make-up artist Lilloise que j’ai eu la chance de rencontrer lors d’un event mode. Chrysoline propose diverses prestations make-up comme la réalistion de make-up pour diverses occasions, ou encore, des ateliers pratiques pendant lesquels elle révèle différentes techniques et astuces pour se maquiller comme une pro.

Durant ces ateliers, Chrysoline apprend très régulièrement aux femmes, à se maquiller en utilisant des pinceaux. Ces dernières, comblées, se demandent alors où trouver des pinceaux de qualité à des prix abordables, mais surtout, comment bien choisir leurs outils en fonction de leurs besoins.

Pour répondre à ce besoin réel, Chrysoline a décidé de se pencher sur l’idée de conception de ses propres pinceaux.

chrysoline-1

Les recherches commencent en Janvier 2016: fournisseurs, étude de marché, design des pinceaux, matériaux, rien n’est laissé aux hasard.

Soucieuse de la qualité de ses créations, Chrysoline, teste de nombreux pinceaux avec des formes, des fibres et des densités différentes en leur faisant subir différents tests pour s’assurer de leur résistance.

Sensible au Made in France, il était important pour la jeune femme, de mettre en valeur le travail de véritables pinceliers. Elle choisit donc, tout naturellement, un fabriquant français basé en Bretagne.
Le choix des fibres constituant les pinceaux est également une étape importante. Chrysoline choisit des fibres naturelles qui accrochent mieux la matière que les fibres synthétiques: on utilise donc moins de produit de maquillage pour un résultat optimal. Les pinceaux sont donc composés de poils de chèvres (pas d’inquiétude, pas besoin de blesser l’animal pour utiliser ses poils), et de fibres synthétiques pour les pinceaux doubles fibres.
J’ai testé le kit de pinceaux destinés au maquillage du teint composé de:
– un pinceau double fibre pour l’application du fond de teint fluide
– un pinceau poudre, plus fluffy, pour appliquer les poudres et terres de soleil
– un pinceau blush destiné à l’application du blush en poudre et des poudres de contouring ou de strobing
double-fibre-chrysoline
blush-chrysoline
poudre-chrysoline
Je suis, personnellement, déjà habituée à l’utilisation de pinceaux dans ma routine make-up. La matière se travaille plus facilement et le rendu est tellement plus naturel et soigné qu’avec les doigts.
Depuis plusieurs mois, je ne me maquille quasiment plus. J’utilise une crème hydratante, une poudre unifiante et un mascara pour des journées ordinaires. En soirée, j’applique, avant ma poudre, une BB crème liquide qui permet d’éviter d’éventuelles retouches, je travaille un peu plus les yeux avec du fard à paupières ou de l’eye liner, un petit rouge à lèvres et je termine par une poudre pour fixer le tout.
J’ai donc testé les pinceaux sur des make-up de jour et des make-up plus travaillés pour les soirées. Si au début, j’ai pu trouver les fibres plutôt rêches, je suis maintenant complètement fan de mes pinceaux. Il faut, en effet, assouplir un peu les poils avant les premières utilisations (chose que je ne savais pas) en les shampouinant avec un savon doux.
kit-teint-chrysoline
Les fibres, comme me l’avait annoncé Chrysoline, accrochent vraiment bien la poudre. Il y a beaucoup moins de produit qui ne vole du contenant, tout est sur le pinceau ce qui créé moins de perte de matière. La forme du pinceau, très ergonomique et son poids léger, permettent une application précise et soignée.
Selon moi, les pinceaux de Chrysoline sont d’un très bon rapport qualité/prix. En effet, le kit a une valeur de 32 euros. Pour des marques connues de qualité similaires, il faut compter une quinzaine d’euros pour un pinceau. Ils sont parfaits si vous si vous souhaitez commencer à vous maquiller avec des pinceaux et si vous avez un petit budget.
set-chrysoline
Alors n’hésitez plus, vous serez bluffée par le rendu et ne pourrez plus vous en passer. En plus, Chrysoline vous offre 10% de réduction sur votre commande avec le code EMIH10 à renseigner lors de la validation de votre panier. De quoi se faire plaisir et pourquoi par…faire plaisir! Après tout, c’est bientôt Noël!!!
chrysoline-2
Pour shopper vos pinceaux c’est par ici –> http://chrysoline.tictail.com/
A très vite mes beautés!
— Des bisous–
SIGNATURE

Cil on rêvait… d’un regard sublimé?

regard-300x201

Cela faisait un bon moment que je souhaitais testé la pose d’extensions de cils. Or, les tarifs de ce soin, sur la métropole lilloise sont juste… exorbitants. Il faut compter plus de 100 euros pour une pose d’extensions qui durent 3 à 4 semaines. Je trouve cela délirant.

Et puis, après plusieurs recherches, je suis tombée sur l’institut à domicile de la jolie Anne, qui propose différentes prestations à des tarifs complètements abordables et qui nous font hésiter bien moins longtemps avant de se lancer.

J’ai donc contacté Anne afin d’obtenir un rendez-vous pour une pose d’extensions de cils à 50 euros. J’appréhendais un peu le rendu final: j’avais peur que l’effet ne soit pas naturel, ou trop exubérant.

La première pose a durer un peu moins de deux heures. Allongée sur la table de salon, je papote avec Anne, qui m’explique qu’elle va coller les extensions une à une sur mes cils. Pendant ce temps, elle prend soin de séparer mes cils du haut de ceux du bas à l’aide de petits patchs collants qui isolent la paupière du dessous. Ce n’est pas très agréable je vous l’accorde d’avoir les paupières immobilisées mais on s’y habitue vite. Le plus pénible sera le décollement des ces patchs après une heure de pose sur la peau, et encore c’est pas sorcier, ça tiraille juste un peu.

Durant la pose, on ne sent absolument rien. Si bien que quand tu prends ton rendez-vous après une journée de boulot, bah, tu t’endors trèèssss facilement sur la table. Oops! Oui, avec la petite musique d’ambiance qui va bien, c’est un moment plutôt agréable et relaxant. Attention cependant à prendre vos précautions avant le début de la pose, car après galère pour accéder aux toilettes les yeux collés 🙂

La première pose est un peu longue peut-être, mais le résultat en vaut vraiment la peine. Les cils sont plus fournis, allongés et plus foncés, ce qui sublime instantanément le regard. J’ai immédiatement été conquise. Le résultat est très naturel et est encore plus parfait que n’importe quel mascara que j’ai pu testé. Longueur, volume, courbure, tout ce dont rêve une femme pour ces cils sans avoir à choisir.

L’entretien n’est pas non plus bien compliqué. Il suffit d’éviter de les mouiller pendant 48 heures, ne pas se frotter les yeux, et bien les mettre en place le matin, avec la petite brosse goupillon fournie par Anne. Plus besoin de passer par les étapes recourbe cils + mascara le matin, et encore moins par celle du démaquillage des yeux le soir. Un petit gain de temps non négligeable que j’apprécie beaucoup et qui s’accorde plutôt bien avec les récents changements que j’ai souhaité effectuer dans ma routine beauté (dont je vous parlerai très prochainement d’ailleurs).

bty

Les extensions n’abîment pas les cils puisque sont collées sur chacun d’eaux individuellement. Elles n’étouffent pas le cil et ne l’empêche pas de pousser. Les extensions se perdent petit à petit lorsque le cil pousse ou tombe naturellement. Il faut donc effectuer un remplissage environ une fois par mois afin de placer des extensions sur les nouveaux cils. Cette étape coûte entre 25 et 30 euros et dure moins longtemps que la première pose; puisqu’il faut compter une petite heure de travail.

Je suis vraiment très satisfaite du rendu, de la qualité de la pose et de la tenue des extensions. Anne est très professionnelle, très gentille. La pièce de soin est très charmante et confortable et les tarifs sont vraiment sympas. Vous pouvez d’ailleurs retrouver les différentes prestations proposées sur le site Cil on rêvait ou sur la page Facebook associée.

petit-logo-cil-on-revait1

Anne dispose d’une formation de technicienne en extensions de cils, et propose des rendez-vous le soir à partir de 17h30, ou le week-end, puisqu’elle pratique cette activité à côté de son job principal. La législation ayant récemment changée, elle va devoir passer le CAP esthétique afin de pouvoir pratiquer son activité en toute légalité. Je lui souhaite bon courage parce que moi, je suis devenue accro, et je compte bien continuer à venir me faire chouchouter une fois par mois 🙂

Alors, allez-vous vous laisser tenter?

— Je vous embrasse —

SIGNATURE